« L’identité nationale n’existe pas » [vidéo]

Le débat sur l’identité nationale a un but politique : créer un consensus des Français autour de valeurs communes, censées les fédérer. Or l’identité se définit par opposition à l’altérité, à l’immigration. Dans l’intitulé même du ministère d’Eric Besson, les termes « immigration » et « identité nationale » sont accolés. Comme si l’une menaçait l’autre.

Dans l’histoire, l’identité nationale ou le nationalisme ont souvent été utilisés par les dirigeants pour faire adhérer les Français à leurs idées. C’est par le sentiment anti-anglais que naît le sentiment national français pendant la guerre de Cent ans. La Nouvelle droite utilise aussi le nationalisme à son compte, dans les années 1980. L’exemple le plus probant est peut-être le régime de Vichy et sa « Révolution nationale ».

Historiquement, l’identité nationale n’existe pas par elle-même, mais par ce qu’on met dedans.

Corentin Bainier et Plana Radenovic

Pour aller plus loin : signification du drapeau français

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s