L’immigration invitée d’honneur du débat sur l’identité nationale

Le 17 décembre dernier, la préfecture de Melun a été le théâtre d’un de ces fameux débats, où chacun voit l’identité française à sa porte. Avec dans le rôle de M. Loyal, le préfet Michel Guillot. Avec la voix du savoir, caution républicaine, « l’historienne », dont le nom n’a pas une fois été cité par le préfet. Près de trois heures où être français s’est surtout défini par opposition à être musulman.

Qu’est-ce qu’être français ? Il faut croire que la question ne se pose pas, puisque, à part des clichés de comptoir du genre « les Français sont râleurs », presque tout le débat portait sur l’immigration. Une cinquantaine de personnes sont sagement assises dans la salle. Sur l’estrade, trônent solennellement le buste de Marianne, les drapeaux français et européen, le préfet et l’historienne.

A M. Goldstein, qui souligne l’importance de l’histoire française aux « racines judéo-chrétiennes », un habitant de Melun, musulman, rétorque : « la France est aussi arabo-musulmane ». Et le jeune homme en verve de citer Averroès. L’historienne redouble d’acquiescement, se référant au programme de secondaire.

Un citoyen d’origine marocaine se lève : « être français c’est avoir le courage de dire non à des prescriptions prônées par l’Islam de mes parents ». Le père de famille se fend d’une diatribe anti-Islam comme Eric Besson aurait pu le faire en parlant du PS. Monsieur est contre le sacrifice du mouton lors de l’Aïd, contre le voile, et il tient on ne sait trop pourquoi à répéter qu’il veut être inhumé dans un cimetière non-musulman.

Immigration et chômage

« C’est une opinion », se borne à modérer le préfet. Et là, le débat glisse sur : peut-on être à la fois Français et « bon musulman » ? Revoilà notre fan d’Averroès qui s’empare du micro. Sa femme porte le voile, il fait sa prière, ne mange pas de porc, mais quand il rentre du « bled », il se sent chez lui en France.

Un vieux monsieur renfrogné lie immigration et chômage. « Nous ne pouvons pas fermer complètement nos frontières », lance le préfet. Le débat s’enlise. Heureusement qu’il y a un petit groupe de lycéens idéalistes pour parler de développement durable : « la France n’a plus d’ennemi commun. Les Français pourraient se réunir autour d’un projet commun, comme le développement durable (sic) ».

A la fin de l’échange, pas de conclusion. Juste une assurance : l’identité nationale, en tant que terme figé, réceptacle à valeurs, n’existe pas. C’est un écran de fumée pour cacher un autre débat, celui des relations des Français avec d’autres Français de la communauté musulmane.

Publicités

2 réponses à “L’immigration invitée d’honneur du débat sur l’identité nationale

  1. MONSIEUR LE PREFET C EST EN TEMPS QUE FILLE DE HARKIS QUE JE VOUS ADRESSE CE MESSAGE CI JOINT MON DRAME QUE J AI VECU EN LOIRE ATLANTIQUE OU TON MES DROITS DE CITOYENNE ON ETAIT VIOLER DE CE FAIT J AI DEPOSER PLAINTE AU PRET DE LA COURS EUROPEENNE DES DROIT DE L HOMME .MONSIEUR LE PREFET JE SUIS REVENUE M INSTALER DANS LA REGION CAR J AIME LA BRETAGNE MAIS DES REPRESENTANT DE L ETAT ON VIOLER SALIT TERNI LA LOI POUR ME FAIRE TAIRE .ET AUJOURD HUI JE CONTINUER A CROIRE EN MON PAYS LA FRANCE .J AI REPRIS MES ETUDE AFIN DE CONTINUER ET POUVOIR ECSERSSER UN METIER QUI AI POUR MOI UNE PASSION ME DEVOUER A MON PROCHAIN .MONSIEUR LE PREFET JE VOULER SAVOIR SI JE POUVER BENEFICIER D UNE SUBVENTION DE L ETAT POUR FINANCER MES ETUDES JE SUIS DANS LE STAUT RSA A PARTIE D AVRIL 2010 .DANS CE DRAME QUE JE VIE DEPUIS LE 6 MARS 2009 ET OU LES RESPONSSABLE MON MIS A TERRE JE ME RELEVE ET VE CONTINUER A AIMER LA VIE ET MON PROCHAIN.MONSIEUR LE PREFET SI VOUS POUVIEZ M ACCOREDER UN RENDEZ VOUS AFIN QUE DE T ELLE DRAME NE CE REPRODUISSE PLUS DANS CE PAYS .JE JOINT UN MESSAGE QUE JE FAIT TOURNER SUR DES PLATFOR INTERNET POUR QUE LES PERSONNES REAGISSE ET AGISSE SANS LA VIOLENCE BIEN MAIS COMPRENDRE POURQUOI ET SURTOUT QUE L ON ME RENDE MES DROITS DE CITOYENNE DE CE PAYS .SOS REAGISSEZ ALLEZ SUR LE BLOG Djemila-Yamina.skyrock.com .je vie sur cerneux 77320 BONJOUR J ESSAYE DE RENTRER EN CONTACT AVEC DES RESPONSABLES VOIR LE OU LA PRESIDENTS DES ASSOCIATIONS DES HARKIS .JE SUIS FILLE DE HARKIS ET DEPUIS LE 6 MARS 2009 JE VIE UN DRAME ON MA ARRACHER MON BEBE DE MON SEIN DE 2 JOURS APRES UN ACCOUCHEMENT AVEC SESARIENNE ON MA MIS UN IMPLAN A MON INSSU ET JETTER DE LA MATER POUR ME FAIRE TAIRE ET PROTEGER UN PEDOPHILE FILS D UN PDG J ADRESSE UNE LETTRE OUVERT AU CHEF D ETAT SUR LE BLOG Djemila-Yamina.skyrock.com .on ma egalement enlever mon autre fille agee de 13ans djemila pour qu elle ne temoigne pas.j ai envoyer2 dossiers a association ni pute ni soumise je me suis rendu a paris dans leur bureau et je trouve honte pour une association qui a etait cree en la memoir d une jeune fille .et que l on ma abondonner mes petits.svp reagissez j ai deposer plainte au pret de la cour europeenne des droits de l hommes on va jusqu a interpeller mes lettre que j adresse aux chef d etat des pays europeen .arabes .ministres questeur .et president de l assemblee nationnal car ce n ai pas possible que sur plus de 60 lettres adressse a divers personne je ne recoie aucun reponse n oublion pas que c est personnes q qui j ai adresser ces lettre son des representands de leurs pays et son tenu de repondre ou son ces lettres voir ces reponse

  2. sos reagissez allez sur le blog djemilayamina.blogspot.com j adresse une lettre ouverte au haut commissaire de onu j avais ouvert un blog djemila-yaminachez skyrock j adressez une lettre ouverte a notre chef d etat celui a etait fermer jusqu ou vons t il pour me faire taire des representant du gouvernement sont impliquer ils mon arracher mon bebe de 2 jours de mon sein mis un implan a mon inssu et jetter de la mater pour proteger un fils de pdg allez egallement sur facebook je joind video et documents le prouvand pourquoi notre chef d etat au courand laise t il faire j ai du me rendre a geneve pour deposer plainte contre la france .svp faite tounez ce blog djemilayamina.blogspot.com mercie pour ces enfants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s